Lieux touristiques

Blason de Saulzais-le-Potier

De gueules aux trois chevron d’or, au pal du même brochant sur le tout.

La “route du grès rose”

En une vingtaine de kilomètres, elle permet de relier différents lieux de la commune de Saulzais-le-Potier où le grès est abondant. Elle est signalée par des panneaux de couleur marron.

Stèle du centre de la France :

C'est à Saulzais-le-Potier, que les calculs de l'éminent mathématicien et astronome, l'abbé Théophile Moreux (1867-1954), auraient déterminé le centre de la France. La stèle érigée en grès rose en 1966, se trouve au lieu-dit "le Chétif Bois".

Eglise Saint-Oustrille :

Des liens étroits unissaient au Moyen-âge le sud du Berry à la région voisine de la Marche limousine. L’Histoire a entre autres retenu le nom de deux églises du Cher, dont celle de Saulzais-le-Potier.

De l’église précédente rebâtie au XIIe siècle, l’architecte réutilisa des piliers ronds et des arcs en grès rose de Saulzais. Cette église se situait sur l’assiette de la grande place. Au nord-ouest du bourg se trouvait le prieuré et sa chapelle, qui servait de presbytère au curé de la paroisse au XIXe siècle. La nouvelle église occupe l’assiette de cette chapelle, dont une pierre fut incrustée dans son chevet. Le clocher-porte fut élevé en pierre calcaire de La Celle-Bruère.

Château de la Lande :

Epoque : 1er quart du 18e siècle ; 2e moitié du 19e siècle

De l'ancien château médiéval détruit lors de la reconstruction de l'édifice moderne, a subsisté un terre-plein carré, bordé de douves, qui a conservé les bases talutées de deux tours d'angle au nord-est et au sud-est.

La nouvelle demeure a été élevée à l'ouest de ce terre-plein, sans doute au début du 18e siècle, selon un plan en U. Un corps de logis rectangulaire est flanqué au nord-est et au sud-est de deux ailes en retour d'équerre. En 1875, le corps central a été doublé en profondeur et deux pavillons ont été construits au nord-ouest et au sud-ouest, transformant ainsi un château ancien en une demeure plus fastueuse. Du 19e siècle date aussi la construction de dépendances dans l'ancienne basse-cour du château.

Eléments protégés MH : douves ; basse cour ; ferme ; orangerie ; élévation ; toiture

© Base MERIMEE - Etat Français - Batîments classés monuments historiques

Stèle en l'honneur de Georges Pelletier-Doisy :

Ce pionnier de l'aviation (1892-1953) as de la guerre 1914-1918, réalisa en 1924 la première liaison aérienne Paris-Saïgon-Tokyo, soit 20 146 km.

En 1924 aussi, il hérite de la vaste propriété de Champmatouin à Saulzais-le-Potier (Cher) et s'y installe avec sa famille.

La stèle érigée par "Les amis du Vieux Saulzais" se trouve à l'angle de la rue du Lavoir et de la rue de la Croix Rouge.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 31/10/2015

×